Blog

le temps de couler quelques chapitres

Je n'ai fait qu'une bouché de Zweig - qu'on a envie de lire sur la place publique tellement il a ce talent de racontard. 
Le Gilles Bornais m'a intrigué au début mais ensuite j'ai lâché l'affaire, je l'ai lu jusqu'au bout cela dit, mais ensuite, ça bande mou, c'est dommage, j'y ai cru.
Et pendant ce temps, je me suis fait piqué "Je suis là" qui a bien emballé Marie. 
Vous pouvez partager vos recommandations sur mon profil goodreads. 

tu le prends sur un coup de coeur,
tu l'ouvres pour voir si tu y es, 
tu te balades dans son âme

Ailleurs tout le temps
de propices cachettes en coconnades
Ici maintenant, sous la couette
bouquin couche-toi là 

roucoulant languoureusement
dans la chair des mots

jusqu'où un bouquin peut emmener ? 
plus loin que le sommeil

Sento