Blog

Coups de coeurs cinématographiques


Derrière le partage, il y a l'idée de contaminer par l'amour,
de donner l'envie.

Les listes sont dans l'air du temps, je sais.
Mais j'aime cette manière de parler de
coups portés au cœur ces derniers temps.


L'envie d'aller à Séville pour se reperdre d'amour avec du vent :

  • JACK ET LA MECANIQUE DU COEUR de Stephane Berla et Mathias Malzieu

    L'envie d'avoir envie :
     
  • IDA de Pawel Pawlikowski

L'envie du plaisir de se perdre (contrairement au pseudo désarroi cher à Lynch) :

  • UNDER THE SKIN De Johnatan Glazer

L'envie de voler et de passer sa vie à réaliser ce qui nous tient à cœur :

  • THE WIND RISES de Hayao Miyazaki

L'envie de ne pas s'oublier, de comprendre le passé :

  • BOYHOOD de Richard Linklater

La manière de l'envie et l'envers des manières :

  • LA VIE D’ADÈLE d'Abdellatif Kechiche
  • LOVE de Gaspard Noë

L'envie de retourner voir le bateau dans les arbres de mon enfance :

  • MUD de Jeff Nichols

L'envie de vivre dans l'urgence, du beau milieu de la plaine désertée des souvenirs-grains de sables :

  • STILL ALICE de Richard Glatzer et Wash Westmoreland

L'envie de lire les énergies des gens :

  • MAGIC IN THE MOONLIGHT de Woody Allen

L'envie de suivre ses envies :

  • THE SECRET LIFE OF WALTER MITTY de Ben Stiller

L'envie d'aller dans la forêt de pins :

  • LIFE BEHIND THE PINS

L'ile de l'envie :

  • THE ONE I LOVE

L'envie futuresque :

  • THE ZERO THEOREM

L'envie de voir le passé :

  • PHILOMENA

L'envie de se détourner de comment la réalité nous est montré :

  • NIGHTCRAWLER

L'envie de se passer d'un iphone dans la poche de sa chemise trop près du coeur :

  • HER de Spike Jonze

L'envie de laisser la femme prendre le dessus :

  • THE DANISH GIRL de Tom Hooper

 

 

Analyse, FilmsSento